Pour éviter une nouvelle affaire Mediator

Bientôt la pharmacogilance à portée d’un simple clic  Abonné

Publié le 14/02/2011
Isabelle Adenot s’est présentée mardi 8 février devant la mission commune d’information du Sénat « Mediator : évaluation et contrôle des médicaments ». À l’occasion de son audition, la présidente du Conseil nationale de l’Ordre des pharmaciens a rappelé l’engagement des officinaux dans la pharmacovigilance et avancé des propositions pour améliorer la sécurité sanitaire en France.
Isabelle Adenot : des solutions pour améliorer les résultats

Isabelle Adenot : des solutions pour améliorer les résultats
Crédit photo : S. toubon

LES PARLEMENTAIRES poursuivent leur enquête après le drame du Mediator. Les missions d’information de l’Assemblée nationale et du Sénat remettront leurs conclusions en juin. Pour l’heure, experts, acteurs de la chaîne du médicament ou anciens ministres de la Santé se succèdent à la barre. Notre jeune consœur Flore Michelet, auteur d’une thèse évaluant pour la première fois le nombre de décès imputables au Mediator, a ainsi été auditionnée le 26 janvier par les députés (« le Quotidien » du 7 février).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte