Passionné par les trotteurs

Bertrand Borra, un pharmacien au galop  Abonné

Publié le 17/09/2013
Entre l’élevage de chevaux trotteurs et l’officine, son cœur ne balance pas. Bertrand Borra concilie l’ensemble. Et, dans les deux cas, il vise un objectif : transmettre le meilleur.

SA JOURNÉE commence à 7 h 30, dans les prairies vertes du bocage deux-sévrien : « Le matin, je passe au haras pour donner à manger aux chevaux. Je file ensuite à la pharmacie, avant l’ouverture, pour m’occuper de la commande. Je conduis mon fils à l’école et je reviens à la pharmacie. » Malgré un planning chargé, le co-titulaire de la Pharmacie des Vallées, à Argenton-les-Vallées, n’a pas hésité à nous accorder un peu de son temps pour nous parler de son autre passion, l’élevage de chevaux trotteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte