Évaluation du médicament et pharmacovigilance

Bertrand annonce le grand ménage  Abonné

Publié le 20/01/2011
L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a remis samedi à Xavier Bertrand son rapport d’enquête sur le Mediator*. Dans la foulée, le ministre de la Santé a exprimé sa volonté de réformer le système de contrôle des médicaments en France et a déjà avancé quelques pistes. Une large réflexion devrait s’engager à la fin du mois sur la base du rapport de l’IGAS enrichi des travaux des parlementaires. Les conclusions sont attendues pour le mois de juin.
Le financement et le fonctionnement de l’AFSSAPS vont être réformés

Le financement et le fonctionnement de l’AFSSAPS vont être réformés
Crédit photo : S Toubon

EN PLEIN cœur de la tempête Mediator, la France se targuait encore de disposer de l’un des meilleurs systèmes de sécurité sanitaire au monde. La dramatique affaire du sang contaminé avait déjà amené à revoir l’organisation du système. En 1993, l’évaluation, le contrôle et la décision passent de la tutelle du ministère de la Santé à celle de l’Agence du médicament, qui deviendra, cinq ans plus tard, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte