Bernard Lagneau* :« L’autonomie des sections professionnelles disparaîtra »  Abonné

Publié le 28/10/2013
Lagneau

Lagneau
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Quelle est votre position sur le projet de nouvelle gouvernance de la retraite des libéraux ?

BERNARD LAGNEAU. - Il s’agit d’une volonté des pouvoirs publics de prendre la main sur le pilotage de la Caisse nationale, et l’on voit bien que ce principe sera transposé ensuite, par décret, aux différentes sections professionnelles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte