À Berlin, pharmaciens et politiques dialoguent sur l’avenir de la profession  Abonné

Publié le 12/05/2014

AU-DELÀ des chiffres et des statistiques, le Congrès économique permet aussi aux pharmaciens de dialoguer directement avec les représentants de tous les partis politiques chargés de la santé et d’aborder avec eux les thèmes d’actualité. Pour le spécialiste de la santé de la CDU, le parti de Mme Merkel, la restauration des finances de l’assurance-maladie permet d’exclure, dans les années à venir, tout nouveau plan d’austérité qui viserait les pharmaciens. En revanche, ils ne doivent pas s’attendre à de nouvelles progressions d’honoraires dans les années à venir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte