Bayer rachète l’activité santé grand public de Merck

Par
Jacques Gravier -
Publié le 07/05/2014

Le groupe pharmaceutique allemand Bayer a annoncé mardi son projet de rachat de la division santé grand public de l’américain Merck, afin de renforcer son activité sur le marché des médicaments sans ordonnance. Les deux groupes se sont mis d’accord pour une cession à hauteur de 14,2 milliards de dollars, soit 10,4 milliards d’euros. Cette acquisition « marque une étape importante dans notre stratégie pour devenir leader mondial du marché porteur des médicaments sans ordonnance », a déclaré Marijn Dekkers, patron de Bayer, dans un communiqué. Le groupe de Leverkusen (ouest) est déjà bien doté en produits OTC. Outre l’aspirine, qui génère plus de 460 millions d’euros de chiffre d’affaires par an, il commercialise la marque de crèmes Bepanthen ou encore les comprimés vitaminés Supradyn.

Avec 3,9 milliards d’euros de recettes en 2013, son activité OTC est deux fois plus importante que celle de Merck et représente un dixième de son chiffre d’affaires global. Bayer deviendra avec cet achat « le deuxième fournisseur mondial de produits sans ordonnance », selon son communiqué. Combinées, les divisions dans ce domaine des deux groupes ont généré en 2013 un chiffre d’affaires d’environ 7,4 milliards de dollars, soit 5,5 milliards d’euros.

Au terme de l’opération, Bayer deviendra leader mondial dans les soins de la peau et les troubles digestifs, et numéro deux dans les troubles des voix respiratoires et les compléments alimentaires.


Source : lequotidiendupharmacien.fr