Bataille d’arguments  Abonné

Publié le 12/01/2015

Les internautes pharmaciens comprennent la colère des médecins vis-à-vis du projet de généralisation du tiers payant. « Je ne souhaite pas que les médecins supportent le "travail" que nous impose tous les jours la gestion du tiers payant et aussi les pertes en heures et en argent que nous ne pouvons éviter », déclare ainsi Joël sur le site lequotidiendupharmacien.fr. « Je comprends la grogne des médecins qui voient un alourdissement de leurs tâches administratives avec le tiers payant sans contrepartie tarifaire », estime pour sa part Édouard.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte