HUMEUR

À bas le PIB !  Abonné

Publié le 17/09/2009

Je suis convaincu que Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie, a raison de demander la création d’un indice, fondé sur les éléments d’un équilibre de vie, et qui remplacerait le PIB (produit intérieur brut). L’argent ne faisant pas le bonheur, on peut très bien être riche et malheureux. M. Stiglitz me permettra tout de même de m’inquiéter de ce qui nous attend : un mariage augmentera l’indice, un décès le diminuera et, entre-temps, nous ne saurons pas si nous sommes endettés, ni combien vaut un plat de spaghettis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte