Plan d’austérité en Grèce

Baisse de 27 % de la marge des pharmacies  Abonné

Publié le 06/05/2010

LE MONDE de la pharmacie et du médicament grecs n’échappe pas au plan d’austérité drastique décidé par le gouvernement de M. Papandréou pour obtenir des crédits internationaux et échapper à la faillite. Les prix des médicaments remboursables viennent ainsi, lundi 3 mai, d’être diminués de 25 %, afin d’économiser un milliard d’euros sur ce poste. Pour cela, la marge des pharmaciens a été abaissée de 27 %, de même que celle des grossistes, et un certain nombre de médicaments particulièrement onéreux ont été purement et simplement retirés du marché.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte