Avis favorable sur l’Avastin pour une forme de cancer de l’ovaire

Publié le 27/06/2014

Roche a reçu un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) sur l’Avastin pour une forme de cancer de l’ovaire difficile à traiter. Cette instance de l’Union européenne (UE) s’est prononcée en faveur de l’utilisation de ce médicament en association avec une chimiothérapie pour le traitement du cancer de l’ovaire résistant à une chimiothérapie à base de platine, indique le groupe bâlois dans un communiqué. Cet avis favorable du CHMP s’appuie sur une étude de phase III montrant que l’adjonction d’Avastin à une chimiothérapie réduit de 62 % le risque de progression de la maladie ou de décès. La Commission européenne suit généralement les avis du CHMP dans les deux mois après que ce comité a émis son avis.


Source : lequotidiendupharmacien.fr