Avis et questions d’experts  Abonné

Publié le 31/10/2016

- Jean-Luc Tomasini, président du groupement Europharmacie : « Il serait peut-être temps de faire émerger une profession intermédiaire consacrée à l’OTC et à la parapharmacie, et de recentrer la profession de pharmacien sur le médicament. »

- Claire Boivin, directrice marketing Laboratoire Arkopharma : « L’investissement des pharmaciens dans la prévention est-il suffisant ? Je pense que le pharmacien d’officine a un rôle essentiel à jouer dans ce domaine. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte