Avez-vous un médiateur de la consommation ?  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 07/01/2019

Depuis le début de l’année, la DGCCRF peut opérer des contrôles dans les officines et vérifier qu’un médiateur de la consommation a bien été désigné et que ses coordonnées sont accessibles aux clients.

Tout titulaire qui ne respecte pas ce dispositif destiné à arbitrer les litiges portant sur le droit à la consommation (absence d’affichage des prix et/ou de ticket de caisse…) s'expose à une amende administrative de 15 000 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte