Avastin sera prescrit dans la DMLA

Publié le 03/07/2014
Femme regardant une grille d'Amsler utilisée pour le dépistage de la Dégénérescence Maculaire...

Femme regardant une grille d'Amsler utilisée pour le dépistage de la Dégénérescence Maculaire...

Les députés ont adopté l’amendement Avastin-Lucentis au budget rectificatif de la Sécurité sociale. Cet amendement autorise les médecins à prescrire dans la DMLA l’Avastin (indiqué en cancérologie, 30 à 50 euros par injection) au lieu du Lucentis (indiqué dans la DMLA, avec un prix de 800 euros par injection mensuelle). Avastin bénéficiera désormais d’une recommandation temporaire d’utilisation à visée économique. Selon Gérard Bapt (député PS), rapporteur du texte, cette autorisation devrait permettre « une économie pour la Sécurité sociale de 200 millions d’euros par an au minimum ». Une décision qui va à l’encontre de l’avis du Laboratoire Roche, fabricant d’Avastin.


Source : lequotidiendupharmacien.fr