Les prix littéraires

Aux marges de la société  Abonné

Par
Martine Freneuil -
Publié le 03/12/2018
Le prix Goncourt à Nicolas Mathieu pour « Leurs enfants après eux », le Médicis à Pierre Guyotat pour « Idiotie », le Femina à Philippe Lançon pour « le Lambeau », le Renaudot à Valérie Manteau pour « le Sillon », le prix de l’Académie française à Camille Pascal pour « l’Été des quatre rois » : le plein de livres est assuré pour l’hiver !
Livres-Guyotat

Livres-Guyotat

Livres-Nicolas Mathieu

Livres-Nicolas Mathieu
Crédit photo : AFP

« Vers l’âge de 14 ans, je savais que je voulais être écrivain mais j’ai mis très longtemps à y parvenir. Parce que ce chemin de l’écriture, je l’ai fait tout seul, et ça a été long et douloureux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte