ROBOTS ET AUTOMATES

Automatiser la distribution de l’homéopathie, c’est possible  Abonné

Publié le 08/09/2014

ARX est en mesure aujourd’hui d’adapter ses robots afin que ceux-ci puissent traiter les produits homéopathiques, ce qui jusque-là restait une tâche difficile du fait de la forme particulière de leur conditionnement. Chaque tube homéopathique est ainsi « clipsé » sur un support compatible avec ce format. Le code datamatrix est lu par le scanner du robot et le support contenant le tube est donné au robot comme s’il s’agissait d’une boîte. Le robot va gérer le tube comme il gère une boîte. Le système prend très peu de place dans le robot, assure la société.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte