Art

Au Château de Versailles, le choc du contemporain  Abonné

Publié le 09/07/2015
À Versailles, riche actualité dans le parc crée par Le Nôtre, des installations d’Anish Kapoor qui font polémique à la belle rénovation du bassin de Latone.

LE CHOC arrive avec les installations d’Anish Kapoor, artiste britannique né en Inde en 1954. Dans la Salle du Jeu de Paume, lieu du serment du 20 juin 1789, qui marque le début de la Révolution, un canon crache des boulets de cire rouge éclaboussant les murs : « Shooting into the Corner » est « un acte de pénétration symbolique, comme entre l’État et les citoyens ou l’amant et l’aimée ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte