Attention aux « symptômes résiduels »  Abonné

Publié le 08/03/2012

Il s’agit de symptômes persistant après une amélioration symptomatique : ils concerneraient deux tiers des patients (seul un tiers des patients guérit totalement après un épisode dépressif).

Ceux-ci sont essentiellement représentés par des troubles cognitifs : troubles de l’attention, de la mémoire, du sommeil, anxiété…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte