Atout cœur  Abonné

Publié le 05/01/2017

Un patient sur cinq ayant eu un syndrome coronaire aigu fait une récidive au-delà de la première année. Soyez rassuré si vous êtes à risque, Brilique dosé à 60 mg (AstraZeneca) permet d'apporter une protection cardiovasculaire prolongée pour prévenir des accidents athérothrombotiques après cet événement. Mais l'antiagrégant plaquettaire a besoin de s'associer avec l'acide acétylsalicylique (AAS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte