Congrès ERS à Münich

Asthme sévère : les espoirs du phénotypage  Abonné

Publié le 13/10/2014
Encore loin d’être contrôlé aujourd’hui, l’asthme sévère présente une grande diversité phénotypique. C’est ainsi qu’est né le projet européen U-BIOPRED, dont des premiers résultats ont été présentés au congrès.

Le contrôle de l’asthme constitue un problème thérapeutique majeur en Europe. Une enquête portant des patients asthmatiques au cours des cinq dernières années (1) dans cinq pays européens – France, Espagne, Italie, Espagne, Angleterre – a bien montré que la proportion de patients non contrôlés restait stable, s’élevant à 56,6 % en France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte