Assurance-maladie : + 4,2 % en 2009

Publié le 26/01/2010

Les épidémies de grippe saisonnière et A(H1N1) n’ont pas plombé les comptes de la Sécurité sociale en 2009, indique aujourd’hui la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM). Ces épidémies ont entraîné l’an dernier une progression de 1,5 % des dépenses de soins de généralistes, contre +1,1 % en 2008. La grippe a aussi eu un impact sur les versements d’indemnités journalières, en hausse de 5,3 % en 2009, en dépit d’un net ralentissement observé pendant l’été. De leur côté, les dépenses de soins de spécialistes ont progressé de +3,1 %. Au total, les dépenses de soins de ville ont augmenté de +3,1 %, conformément aux objectifs, souligne la CNAM. Et si l’on inclut le secteur hospitalier, les dépenses maladie du régime général ont augmenté de 4,2 % en 2009 par rapport aux douze mois précédents. Parmi les postes de dépenses en forte progression : les soins infirmiers (+8,4 % en 2009 contre +7,9 % en 2008) et les transports sanitaires (+7,6 % en 2009 contre +4,4 % en 2008). Dans les établissements de santé publics, les dépenses ont progressé de +4,3 % en 2009, légèrement moins qu’en 2008. L’évolution a été la même pour les cliniques privées. Dans le secteur médico-social, incluant personnes âgées et handicapées, la progression a été +11,3 % (contre +10,1 % en 2008).

Quotipharm.com, LE 26/01/10.

Source : lequotidiendupharmacien.fr