Les pharmaciens et le bénévolat

Associations de bienfaiteurs  Abonné

Publié le 18/07/2009
Le pharmacien est souvent très actif, y compris en dehors de son officine. Après des heures passées au comptoir, certains n’hésitent pas à s’engager dans diverses associations en tant que bénévoles. Utilisant ou non leurs compétences de professionnel de santé, ils arrivent à cumuler les engagements associatifs, politiques ou syndicaux, tout en essayant de préserver une vie de famille. Témoignages.

Crédit photo : dr

« JE NE DEMANDE PAS de médaille, je n’ai rien d’exceptionnel. » Titulaire à Libourne, Bernard Laydis est fils de commerçants et de viticulteurs, et présente un itinéraire professionnel original. D’abord adjoint, puis pharmacien remplaçant, il lâche le comptoir pour reprendre la propriété viticole familiale. À cette occasion, il devient président du syndicat de Montagne-Saint-émilion, du collège des vins de Saint-Émilion et grand maître de la confrérie des vignerons de Montagne, Lussac et Puisseguin-Saint-émilion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte