Arsphénamine : années clés  Abonné

Publié le 08/02/2018

1859 : Le pharmacien Antoine Béchamp (1816-1908) synthétise l’arsanilate de sodium mais se trompe sur sa structure. Ce produit est utilisé en dermatologie sous le nom d’Atoxyl à la fin du XIXe siècle.

1904 : L’Atoxyl est proposé comme traitement de la trypanosomiase.

1905 : L’agent vecteur de la syphilis est identifié.

1907 : Ehrlich synthétise l’arsphénamine.

1909 : L’arsphénamine est testée sur le spirochète agent de la syphilis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte