Arrivée du premier traitement spécifique de l’éjaculation précoce

Publié le 05/03/2013

Priligy (dapoxétine), commercialisé par les laboratoires Ménarini, sera disponible en pharmacie dès la fin du mois. Cette spécialité améliore les trois critères qui définissent l’éjaculation précoce en inhibant la recapture de la sérotonine (IRS). Rappelons que l’éjaculation précoce implique une brièveté du délai éjaculatoire, un manque de contrôle, une gêne et une souffrance psychologique du patient et de sa partenaire. Priligy multiplie le délai avant l’éjaculation par 3 ou 4 par rapport à l’état initial. Sa demi-vie très courte par rapport aux autres IRS ne lui confère aucun effet antidépresseur ni aucun des effets indésirables liés à cette classe. Il s’agit d’un traitement à la demande, sur prescription médicale, à prendre 1 à 3 heures avant l’activité sexuelle.

Quotipharm.com, le 05/03/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr