Arrêts maladie : un quatrième jour de carence pour les salariés du privé

Publié le 15/11/2011

Un quatrième jour de carence va être appliqué aux salariés du privé en arrêt maladie, annonce le gouvernement, en escomptant une économie de 200 millions d’euros pour la Sécurité sociale. Actuellement, le délai avant lequel les salariés sont indemnisés par l’assurance-maladie est de trois jours, souvent compensés par l’employeur dans les grandes entreprises. Par souci d’équité, une carence d’un jour sera appliquée aux fonctionnaires.

Nicolas Sarkozy annonce par ailleurs, lors d’un déplacement à Bordeaux sur le thème de la lutte contre les fraudes, l’installation d’un Haut conseil au financement de la protection sociale, qui associera les partenaires sociaux et devra faire des propositions qui viendront nourrir le débat avant la présidentielle. Ce Haut conseil « nous aidera à poursuivre sur la voie du redressement des différentes branches de la Sécurité sociale », indique le Chef de l’État, qui « souhaite qu’il commence à travailler avant la fin de l’année » et « apporte sérénité, sérieux et objectivité dans ce débat ».

Quotipharm.com, le 15/11/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr