Appel à la grève le 30 septembre

Publié le 17/09/2014

L’ensemble des organisations représentatives de l’officine appelle à la fermeture des pharmacies le 30 septembre. En colère contre le projet de loi sur la croissance et le pouvoir d’achat « susceptible de porter atteinte à l’un ou plusieurs des trois piliers de l’officine française sans bénéfice pour la croissance, le pouvoir d’achat des Français et la sécurisation de la dispensation des médicaments », celles-ci se sont réunies hier au siège de l’Ordre des pharmaciens. Les trois syndicats représentatifs de l’officine (FSPF, UNPF, USPO), l’association de pharmacie rurale (APR), les deux collectifs de groupements (CNPGO et UDGPO), les étudiants en pharmacie (ANEPF), la conférence des doyens des facultés et les représentants ordinaux des titulaires, des adjoints, des pharmaciens de l’outre-mer et du conseil national, ont ainsi décidé d’actions communes. Outre la fermeture des officines, elles se sont également déclarées favorables à la mise en place dans les vitrines et les facultés de pharmacie d’une affiche qui sera adressée prochainement aux titulaires. D’autres actions pourraient suivre. « La profession, forte de son unité, prendra toute autre mesure en fonction de l’évolution de l’actualité du dossier », déclarent les organisations dans un communiqué commun. Ce qu’elles attendent maintenant : des garanties claires de la part du gouvernement.


Source : lequotidiendupharmacien.fr