Le monde aujourd'hui

Antisémitisme : le triomphe de la haine  Abonné

Par
Richard Liscia -
Publié le 25/02/2019
L'antisémitisme en France se porte d'autant mieux qu'il fleurit sur le terreau de la haine : augmentation de 74 % entre 2017 et 2018 des agressions verbales et physiques contre des citoyens juifs, ignoble algarade d'un gilet contre le philosophe et académicien Alain Finkielkraut, profanation d'un cimetière juif en Alsace, où 96 tombes, certaines datant du XVIIIe siècle ont été recouvertes de croix gammées, sans compter d'autres incidents, notamment à Blois et à Paris.
Triomphe de la haine

Triomphe de la haine
Crédit photo : AFP

Interpellé sur cette vive recrudescence d'une haine millénaire, le gouvernement annonce des mesures pour l'endiguer, à commencer par une régulation des réseaux sociaux, principaux responsables de cette soudaine épidémie. La tâche est ardue parce qu'il ne faut pas, en combattant l'intolérance, porter atteinte à la liberté d'expression, dont se réclament systématiquement les antisémites.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte