Veto pratique

Antigel : ne le laissez pas traîner dehors !  Abonné

Par
Dr Florence Le Sueur -
Publié le 17/02/2020
Avec les premières gelées, les bidons d’antigel, à base d’éthylène glycol (EG) plus ou moins concentré refont surface. Inodore, sirupeux et au goût sucré, les chiens l’apprécient et en ingèrent facilement (les chats, plus méfiants par nature, sont moins attirés). Il représente la première cause d’intoxication par les produits ménagers et le danger est bien réel : les doses toxiques sont rapidement atteintes (1,5 ml/kg) et l’ingestion de 3 à 5 ml/kg peut être mortelle.

Une intoxication parfois « trompeuse »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte