Antalgiques : les chiffres clés  Abonné

Publié le 04/03/2019

Les antalgiques les plus utilisés par les Français sont les antalgiques non opioïdes (paracétamol, aspirine, ibuprofène…), qui représentent 78 % de la consommation totale. Ils sont suivis des antalgiques opioïdes faibles (tramadol, codéine, opium) pour 20 %, et de façon beaucoup plus discrète, par les antalgiques opioïdes forts (morphine, oxycodone, fentanyl) à 2 %. Au total, près de 12 millions de Français se sont vus prescrire un antalgique opioïde en 2017 : 11 millions un opioïde faible et 1 million un opioïde fort.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3500