Le monde aujourd'hui

Annus horribilis  Abonné

Par
Publié le 06/01/2020
Sur tous les plans, intérieur et extérieur, l'année aura été détestable, avec la crise des gilets jaunes et celle de la réforme des retraites en France et, ailleurs, avec le Brexit, désormais inéluctable, la politique destructrice de Donald Trump, le durcissement des dictatures dans le monde, la volonté de domination de la Russie et de la Chine, la déliquescence du monde arabo-musulman, la permanence du terrorisme et le réchauffement terrifiant de la planète.
Annus horribilis

Annus horribilis
Crédit photo : AFP

L'élection d'Emmanuel Macron apportait à la France la promesse d'une approche différente de la politique et le désir, pas critiquable en soi, d'en finir avec le clivage gauche-droite, dans un univers où la défaite des idéologies semblait, mais semblait seulement, céder le pas au pragmatisme. M. Macron et ses amis n'étant qu'humains, ils ont commis des erreurs, à la fois tactiques et stratégiques. Mais, totalement inattendue sous cette forme, la crise des gilets jaunes était inévitable. N'importe quel gouvernement aurait été contraint d'y faire face.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte