Animaux d’élevage : l’Anses préconise la fin des antibiotiques en prévention

Publié le 23/06/2014

L’Agence française de sécurité alimentaire et sanitaire (Anses) recommande dans un rapport « d’abandonner l’usage des antibiotiques en prévention » dans les élevages, afin de lutter contre l’antibiorésistance. La mesure devra s’accompagner de la mise en place d’outils de suivi des pratiques, par espèce animale et par type de production. L’Anses rappelle également l’importance de « développer des alternatives à l’usage de ces molécules ». Toutefois, le bât blesse à ce niveau. En effet, il existe déjà certaines alternatives naturelles, à base d’algues notamment. Mais leur usage reste limité par les éleveurs, du fait de la lourde réglementation imposée par Bruxelles et l’Anses pour pouvoir utiliser ces produits naturels.

Cet avis de l’Anses tombe à point nommé puisque l’Assemblée nationale doit examiner en seconde lecture début juillet la loi d’avenir de l’Agriculture. « Un texte très mou sur le sujet en comparaison à ce que propose l’Anses aujourd’hui », a réagi Olivier Andreau, de l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, qui escompte des modifications du texte par les députés.


Source : lequotidiendupharmacien.fr