Il a découvert les vertus cosmétiques de l’onoporde

André Caudron et sa plante merveilleuse  Abonné

Publié le 19/11/2009
Comment une plante bleue de deux mètres apporte la renommée à ce pharmacien qui a consacré toute sa vie à la phytothérapie.
Aujourd’hui à la retraite, ce pharmacien s’est passionné pour les plantes

Aujourd’hui à la retraite, ce pharmacien s’est passionné pour les plantes
Crédit photo : amp

C’EST UN PEU le couronnement d’une carrière. André Caudron, pharmacien retraité, âgé de 87 ans, et phytothérapeute, a vu naître une plante exceptionnelle dans son jardin. Il s’agit de l’onoporde acanthium, une espèce rare qui pousse d’ordinaire dans le Massif Central. Or, ce jardin, la ferme des jésuites, qui a été confiée à André Caudron, se trouve à des centaines de kilomètres, à Grande-Synthe, à côté de Dunkerque. « C’est une plante curieuse qui atteint deux mètres, elle a des feuilles d’acanthe de couleur bleue », décrit le phytothérapeute.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte