Vente d’alcool en officine sous contrôle des douanes

Amendes salées dans le Nord-Pas-de-Calais  Abonné

Publié le 09/05/2011
La vente d’alcool dans les pharmacies est soumise à une stricte réglementation, désormais sous le contrôle des douanes. Celles-ci entendent faire appliquer les textes avec rigueur. Exemple dans le Nord-Pas-de-Calais, où les amendes pleuvent, menaçant l’équilibre économique de plusieurs officines.

« LES DOUANIERS se sont présentés bien aimablement, et je m’attendais à ce qu’ils me fassent le catéchisme », raconte Bruno Marlière. En fait de catéchisme, le pharmacien de Frévent (Pas-de-Calais) se trouve menacé d’une « prune » de 15 000 euros pour avoir vendu en trois ans 1 000 litres d’alcool à 90° sans avoir tenu le registre entrée-sortie matières, ni rempli la déclaration préalable de profession. « Je suis dans une honnête moyenne, m’ont rassuré les douaniers, l’amende de certains confrères est parfois trois fois plus lourde », précise Bruno Marlière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte