Fiscal - Juridique - Social

Aménager les emplois du temps

Publié le 16/08/2018
Pour aménager ponctuellement les emplois du temps de ses collaborateurs en dépassant leur temps de travail habituel, le titulaire peut actionner deux aiguilles différentes. Soit les heures supplémentaires, soit les heures complémentaires. Elles sont souvent confondues ! Pourtant, les heures supplémentaires et les heures complémentaires désignent des situations bien distinctes et ne sont pas soumises aux mêmes règles. Qu’il s’agisse des taux de majoration, du délai de prévenance ou du refus du salarié, chacune a son propre cadre.
tableau

tableau
Crédit photo : Phanie

Elles ont un seul point commun. Les heures supplémentaires et les heures complémentaires sont utilisées pour travailler au-delà de l’horaire fixé dans le contrat de travail. Leur recours offre de la souplesse au titulaire en lui permettant d’ajuster provisoirement les emplois du temps en fonction des besoins de son officine, par exemple une absence ponctuelle ou un surcroît exceptionnel d’activité. Pour le reste, il convient de bien les distinguer car elles ne suivent pas les mêmes règles.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)