Le nouvel objectif de Giropharm

Améliorer la relation officine-client  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 23/11/2015
Giropharm poursuit sa mutation. Le groupement est devenu une coopérative l’an dernier et ses adhérents ont accepté des « engagements minimum commun » consistant en un assortiment de produits obligatoires. Objectif 2016 : améliorer la relation officine-client.

Le salut du pharmacien passe par une réorientation vers le patient. Selon Stéphanie Corre-Le Bail, directrice santé qualité formation chez Giropharm, le contexte laisse peu de choix : baisse des dépenses de santé publique, vieillissement de la population, hausse des pathologies chroniques, changement du profil patient qui devient acteur de sa santé, nouveaux enjeux liés aux traitements complexes et chers, révolution technologique et numérique, pression européenne et mondiale vers une libéralisation de l’exercice.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte