Paracétamol

Alerte surdosage sur les boîtes  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 11/07/2019

Les fabricants des 200 spécialités contenant du paracétamol devront faire figurer sur la boîte le message d’alerte imposé par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), au plus tard dans neuf mois.

Le risque de surdosage, et notamment la toxicité pour le foie, y seront inscrits de manière explicite et lisible avec l'apposition du triangle « danger ». Pour les médicaments à base de paracétamol associé à une autre substance, une mention indiquera par ailleurs « Ne pas prendre un autre médicament contenant du paracétamol ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte