Alerte sur les produits minceur à base d’orange amère

Publié le 12/05/2014
Oranger

Oranger

La p-synéphrine est une substance présente dans l’écorce d’orange amère et autres Citrus. On la retrouve aussi dans la composition de nombreux compléments alimentaires à visée amaigrissante. Mais la consommation de cette molécule via les compléments « minceur » pourrait provoquer des effets indésirables (notamment cardio-vasculaires et hépatiques) comme le laissent suspecter 18 cas rapportés à l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) depuis 2009. Pour cette raison, L’ANSES demande que les apports en p-synéphrine par les compléments minceur ne dépassent pas les 20 mg par jour. Aujourd’hui, « de nombreux compléments alimentaires commercialisés conduisent à un apport quotidien supérieur à cette valeur repère » note L’ANSES. De plus, l’Agence de sécurité sanitaire recommande de ne pas associer la p-synéphrine et la caféine (ce qui est le cas dans plusieurs compléments minceur aujourd’hui) et déconseille l’utilisation des produits comprenant de la p-synéphrine lors d’une activité physique ainsi qu’aux populations sensibles (personnes sous certains traitements, femmes enceintes ou allaitantes, enfants et adolescents).


Source : lequotidiendupharmacien.fr