Alerte sur des lingettes alcoolisées

Publié le 03/02/2011

À la suite d’une potentielle contamination bactérienne de tampons et lingettes alcoolisés commercialisés par la société Triad Group, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) indique que le fabricant effectue le rappel de ses produits distribués seuls. Mais pas lorsqu’ils sont associés à des médicaments injectables*. Dans ce cas, ils se présentent sous forme de kits sous la marque Alco-Prep, Alcohol Prep ou Alco Swab. Le médicament peut donc être utilisé à condition de remplacer les tampons et les lingettes alcoolisées par des compresses stériles ou du coton avec de l’alcool modifié. « Bien qu’un seul signalement d’infection cutanée, provoquée par une bactérie (Bacillus cereus), ait été rapporté aux USA, sans menace du pronostic vital, le fabricant a, par mesure de précaution, demandé à tous ses revendeurs dans le monde d’effectuer le rappel des produits distribués seuls : les revendeurs doivent contacter tous leurs points de ventes, explique l’AFSSAPS. Le germe Bacillus cereus est fréquemment responsable d’infections alimentaires, pour la plupart bénignes. »

*Introna et Viraferon PEG, Extavia Kogenate, Stelara, Lutrelef.
Quotipharm.com, le 03/02/2011

Source : lequotidiendupharmacien.fr