Alain Juppé conduit le bal  Abonné

Par
Publié le 17/10/2016
Il faudra des événements bien singuliers pour modifier le rapport de force au sein de la droite et entre la droite et la gauche. En effet, le premier débat entre les sept candidats de la droite n'a pas vraiment modifié la perception que l'opinion en a, bien qu'il ait permis de mieux les connaître et de révéler l'existence de Jean-Frédéric Poisson, du parti chrétien démocrate (PCD) et député-maire de Rambouillet.

La performance de M. Poisson, qui s'est fort bien exprimé et a impressionné les Français selon les sondages, n'a pas changé pour autant sa position dans le classement des candidats. D'une part, le débat a attiré une audience considérable (plus de cinq millions de personnes), ce qui révèle un appétit du public pour la confrontation transparente des projets et, d'autre part, les avis favorables correspondent aux scores que font les candidats dans les sondages d'opinion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte