Affaire Mediator : Jacques Servier de nouveau mis en examen

Publié le 12/12/2012

Jacques Servier a été mis en examen pour homicides et blessures involontaires par manquement délibéré dans le cadre de l’un des volets de l’affaire Mediator. Le fondateur des laboratoires éponymes est déjà mis en examen pour tromperie et escroquerie dans un autre volet de l’enquête. La mise en examen pour homicides involontaires concerne le cas de deux victimes, tandis que celle pour blessures involontaires vise une quarantaine de cas.

Quotipharm.com, le 12/12/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr