Ordres professionnels

Adenot met les points sur les i  Abonné

Publié le 12/04/2010

INVITÉE à Bruxelles par le Comité de liaison des institutions ordinales (CLIO) pour parler de l’autorégulation des professions, Isabelle Adenot, présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, a rappelé que l’indépendance, pour un professionnel, « consiste à ce qu’il ne soit subordonné à aucun autre acteur que le bénéficiaire du service », et que « les professionnels doivent toujours, et en toute circonstance, avoir le pouvoir de dire oui, mais aussi de dire non ». L’Ordre, qui a notamment pour mission de contrôler l’indépendance des professionnels (article L.4231-

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte