Un marché qui se maintient, au rythme des naissances

Accessoires de puériculture : l’après bisphénol A  Abonné

Publié le 08/11/2012
À peine moins élevé que l’année précédente, le nombre de naissances en 2011 est estimé à 827 000. Une belle performance que le marché de la puériculture répercute essentiellement en valeur, par une hausse des prix de ses principaux accessoires.
La plupart des fabricants avaient révélé la composition de leurs biberons bien avant l...

La plupart des fabricants avaient révélé la composition de leurs biberons bien avant l...
Crédit photo : phanie

DEPUIS JUILLET 2010, la fabrication, l’importation, l’exportation et la mise sur le marché de biberons produits à base de bisphénol A sont interdits en France. Un contexte qui pourrait se durcir un peu plus sous l’action de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) qui propose, au niveau européen, un classement plus sévère du perturbateur endocrinien. Celui-ci passerait d’un statut de « toxique pour la reproduction suspecté » à celui de « toxique pour la reproduction ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte