Mise en conformité obligatoire le 1er janvier 2015

Accessibilité aux handicapés : des pharmacies se soumettent au diagnostic  Abonné

Publié le 04/10/2012
Dans un peu plus de deux ans, le couperet tombera : les établissements recevant du public, dont les commerces, devront se mettre en conformité pour recevoir les personnes « en situation de handicap ». Les premiers diagnostics révèlent des surprises, même dans les pharmacies.
Sophie Sergent-Decherf montre la vitrine pouvant être modifiée pour devenir l’entrée de l’officine

Sophie Sergent-Decherf montre la vitrine pouvant être modifiée pour devenir l’entrée de l’officine
Crédit photo : JG

« IL FAUT déculpabiliser le handicap, ce n’est pas aux patients de s’adapter à nos officines. Notre rôle dans la santé publique est de limiter les contraintes pour les patients », explique Sophie Sergent-Decherf, pharmacienne à Liévin (Pas de Calais). Celle-ci, avec huit autres pharmaciens du Nord et du Pas de Calais, ont été volontaires pour subir un diagnostic sur l’accessibilité de leur officine. Les résultats ont été connus le vendredi 21 septembre, et entraîneront des travaux et des aménagements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte