Baromètre Call Medi Call- « le Quotidien »

9 pharmaciens sur 10 insatisfaits du gouvernement  Abonné

Publié le 17/05/2010
Une très large majorité d’officinaux avait plébiscité le candidat Sarkozy lors de l’élection présidentielle de 2007. Pourtant, très vite, la confiance des confrères dans le nouveau chef de l’État s’est rompue, tout comme celle dans son gouvernement. Trois ans après, l’équipe Fillon peine toujours à convaincre les pharmaciens, selon la dernière enquête Call Medi Call- « le Quotidien ».
Une rupture de confiance

Une rupture de confiance
Crédit photo : S. toubon

NICOLAS SARKOZY est à l’Élysée depuis un peu plus de trois ans et sa cote de confiance est au plus bas. Son gouvernement n’est guère davantage populaire auprès des pharmaciens, à en croire le dernier baromètre* réalisé par la société Call Medi Call pour « le Quotidien ». En effet, plus d’un titulaire sur deux (52,3 %) se dit « pas du tout satisfait » de l’action menée par l’équipe Fillon concernant l’officine, et près de 4 sur 10 se déclarent « peu satisfait ». Au total, le taux de mécontents s’élève, après trois ans d’action, à 92 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte