750 millions d’euros d’économies sur le médicament pour 2014

Publié le 09/07/2013

La Caisse nationale d’assurance-maladie expose une série de recommandations visant à économiser, tous postes confondus, 2,48 milliards d’euros en 2014. Un nouvel Objectif national de dépenses de l’assurance-maladie (Ondam) en progression de seulement 2,4 % pour l’an prochain (contre 2,7 % pour 2013) est à la base de cette évaluation.

Avec 750 millions d’euros d’économies envisagés, le poste médicament sera encore une fois le premier impacté. La baisse des tarifs du médicament Lucentis (DMLA), de certains anticholestérol (Statines) et nouveaux anticoagulants oraux est notamment recommandée par la CNAM. L’assurance-maladie entrevoit également 600 millions d’économies dans le cadre de la maîtrise médicalisée visant à limiter la prescription des médicaments onéreux, à développer encore les génériques. Autres sources d’économies évoquées, la baisse de tarifs des dispositifs médicaux, la diminution des achats hospitaliers et des prescriptions médicamenteuses dans les établissements de santé. L’ensemble de ces recommandations devraient inspirer le gouvernement déjà engagé dans la préparation du prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014.

Quotipharm.com, le 09/07/2013

Source : lequotidiendupharmacien.fr