Bilan 2014 de l’activité juridictionnelle de l’Ordre

310 000 euros pour défendre la profession  Abonné

Publié le 23/03/2015
L’année dernière, l’Ordre a consacré 310 000 euros pour assurer la défense de la profession. L’instance s’est ainsi portée partie civile dans 97 affaires, concernant notamment l’exercice illégal de la pharmacie, ou mettant en cause des pharmaciens.

PARMI LES MISSIONS de l’Ordre des pharmaciens, l’une d’entre elles consiste à assurer la défense de la pharmacie devant les tribunaux. Ainsi, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) peut se porter partie civile dans des affaires qui portent un préjudice direct ou indirect à l’intérêt collectif de la profession pharmaceutique. En 2014, le budget consacré par l’Ordre à cette tâche a été de 310 000 euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte