62e Congrès national des pharmaciens

2009, le Congrès de l’espoir  Abonné

Publié le 22/10/2009
Après les années d’angoisses et de menaces, la pharmacie prend un virage optimiste. Les présidents des trois entités organisatrices de ce 62e Congrès des pharmaciens ont délivré un message d’espoir, tout en incitant les officinaux à ne pas baisser la garde et à être acteurs de leur avenir professionnel.

LA MISE EN PÉRIL des trois piliers de l’officine française, combattue par l’ensemble de la profession ces dernières années, n’est plus qu’un mauvais souvenir. Pour autant, il n’est pas question de baisser la garde après ces épreuves d’intimidation. Au contraire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte