UNPF

11,9 %*  Abonné

Publié le 10/01/2011

À l’issue de ces élections, l’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) reste la troisième force syndicale de la profession. Le syndicat présidé par Claude Japhet dépasse en effet le seuil des 10 % requis pour pouvoir prétendre à être reconnu représentatif des pharmaciens d’officine. Confortée par ses résultats, l’UNPF se félicite que « la pluralité syndicale demeure » et se dit plus déterminée que jamais à défendre les grands axes de son programme lors des futures négociations économiques avec le gouvernement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte