Prescription en DCI - Les médecins mis en cause
Brève

Prescription en DCILes médecins mis en cause

11.01.2016

Selon une enquête de la revue « Que Choisir », 27 % seulement des médecins se soumettent à l’obligation qui leur est faite depuis un an de prescrire en dénomination commune internationale (DCI).

Cette enquête qui porte sur 815 ordonnances fait apparaître que sur les 2 729 médicaments prescrits, 13 % seulement étaient rédigés en DCI, 14 % en DCI et nom de marque, un usage toléré par la loi, tandis que 73 % n’étaient indiqués que sous leur nom de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

À la Une Salaires à l'officine : la nouvelle donne Abonné

Généralisation de la hausse du point officinal à toutes les officines, augmentation du Smic, heures supplémentaires désocialisées… En ce début d’année, de nombreux changements interviennent sur la feuille de paie de vos salariés. Commenter

Partenaires