Génériques : front commun pour restaurer la confiance
Brève

Génériques : front commun pour restaurer la confiance

12.12.2012

Une nouvelle polémique sur la qualité des génériques enfle depuis quelques jours. À l’origine, un sondage IFOP pour le groupe PHR révélant une baisse de confiance des Français envers ces médicaments, que les détracteurs de la substitution ont interprété à leur goût. Résultat, le doute s’installe à nouveau dans la population. Après le GEMME qui a annoncé le lancement d’une puissante campagne de communication début 2013, c’est au tour du Collectif national des groupements de pharmaciens d’officine (CNGPO) de prendre la défense des copies de princeps. « Il est fondamental de restaurer la confiance à l’égard des génériques aux yeux de l’opinion publique », explique son président, Pascal Louis, qui demande à la ministre de la Santé de rendre effectif les engagements pris par la CNAM en matière de communication sur ces médicaments, au moment de la convention pharmaceutique en avril 2012.

Dans le même temps, la Mutualité française dévoile ses dix propositions pour « restaurer la confiance dans les génériques et développer leur utilisation ».

Quotipharm.com, le 12/12/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires