Avis favorable pour le premier vaccin contre la méningite à méningocoques B
Brève

Avis favorable pour le premier vaccin contre la méningite à méningocoques B

16.11.2012

Le premier vaccin capable de protéger contre la plupart des méningites à méningocoques B vient de recevoir un avis favorable du comité des médicaments à usage humain (CHMP), après plus de vingt ans de recherche. Rappelons que, au niveau européen, le CHMP évalue les demandes relatives aux médicaments dans le cadre des procédures centralisées d’autorisation de mise sur le marché. Les méningites à méningocoque touchent en France 2 à 3 personnes par jour, dont près de 10 % qui décéderont parfois très rapidement après l’apparition des premiers symptômes et 20 % de survivants qui garderont des séquelles invalidantes. La méningite touche principalement les nourrissons, mais aussi les adolescents et les jeunes adultes. Dans la plupart des cas, il n’y a pas de facteurs de risque, elle survient généralement chez des personnes en bonne santé et les symptômes ne sont pas spécifiques. « Nous nous réjouissons de l’arrivée de ce nouveau vaccin qui marque une étape supplémentaire dans la lutte contre les méningites à méningocoques », déclare Jimmy Voisine, président de l’association Méningites France. « Après l’arrivée d’un vaccin contre les méningites à méningocoques C il y a quelques années, nous attendions avec impatience un vaccin efficace contre les méningites à méningocoques B, qui sont les plus fréquentes en France. »

Le vaccin pourrait être disponible au premier semestre 2013.

Quotipharm.com, le 16/11/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires