Avis favorable pour le premier vaccin contre la méningite à méningocoques B
Brève

Avis favorable pour le premier vaccin contre la méningite à méningocoques B

16.11.2012

Le premier vaccin capable de protéger contre la plupart des méningites à méningocoques B vient de recevoir un avis favorable du comité des médicaments à usage humain (CHMP), après plus de vingt ans de recherche. Rappelons que, au niveau européen, le CHMP évalue les demandes relatives aux médicaments dans le cadre des procédures centralisées d’autorisation de mise sur le marché. Les méningites à méningocoque touchent en France 2 à 3 personnes par jour, dont près de 10 % qui décéderont parfois très rapidement après l’apparition des premiers symptômes et 20 % de survivants qui garderont des séquelles invalidantes. La méningite touche principalement les nourrissons, mais aussi les adolescents et les jeunes adultes. Dans la plupart des cas, il n’y a pas de facteurs de risque, elle survient généralement chez des personnes en bonne santé et les symptômes ne sont pas spécifiques. « Nous nous réjouissons de l’arrivée de ce nouveau vaccin qui marque une étape supplémentaire dans la lutte contre les méningites à méningocoques », déclare Jimmy Voisine, président de l’association Méningites France. « Après l’arrivée d’un vaccin contre les méningites à méningocoques C il y a quelques années, nous attendions avec impatience un vaccin efficace contre les méningites à méningocoques B, qui sont les plus fréquentes en France. »

Le vaccin pourrait être disponible au premier semestre 2013.

Quotipharm.com, le 16/11/2012
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Salaires

Grille des salaires 2019 : le point officinal bloqué à 4,425 euros

Les partenaires sociaux de la branche se sont rencontrés hier, lundi 14 janvier, pour négocier la revalorisation 2019 de la grille des salaires. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé. À peine l’accord sur les salaires conclu en... 1

  • À la UneLes pharmaciens britanniques face au Brexit

    Abonné
    écosse

    Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date... Commenter

  • Don d'organeLes vraies raisons de la baisse

    Abonné
    don d'organe

    Pour la première fois depuis 8 ans, le nombre des greffes d'organes réalisées en France a baissé en 2018. De 5 % tout de même, précise... Commenter

  • HumeurDans le Landerneau

    Abonné

    Tout drame historique a son aspect comique et le plus drôle dans l'affaire des gilets jaunes est que le président de la République est allé... Commenter

Partenaires